Bienvenue sur le blog Gest'Europe

Obligations règlementaires

Covid-19 : Conseils pour la reprise d'activité dans les garages
29 mai 2020

Temps de lecture : 5 min 52

Cet article est mis à jour régulièrement

 

Comment faire pour reprendre son activité de garagiste après le confinement ?

 

Voici nos conseils et nos recommandations pour le déconfinement :

 

  • Vous trouverez au bas de l'article le protocole de déconfinement pour les entreprises pour assurer la sécurité et la santé des salariés publié par le Ministère du Travail

 

 

 
 
  • Commandez suffisamment d'équipements de protections individuelles

    • La région GRAND EST permet à toutes les entreprises régionales (TPE / PME / artisans / commerçants / industrie) de se fournir en équipement de protection individuel (EPI) à usage non sanitaire afin qu’elles puissent reprendre leur activité dans les meilleures conditions de sécurité pour leurs salariés. Les entreprises achètent directement en ligne et se font livrer les produits dans leurs locaux (livraison opérée la Poste).

    • CDISCOUNT propose des masques chirurgicaux en click & collect avec le soutien des Chambres de Commerce et d’Industrie et des Chambres de Métiers et de l’Artisanat et est accompagnée par la Direction générale des entreprises au Ministère de l’Économie et des Finances et la Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer au Secrétariat d’État chargé des transports. Les TPE-PME peuvent ainsi commander, puis récupérer leur commande quelques jours plus tard dans les enseignes du Groupe Casino (Géant, Hyper Casino, Supermarché Casino et Casino Drive, Casino Shop, Petit Casino, Vival, Spar et Leader Price). Afin de servir le plus grand nombre de TPE-PME, les commandes sont limitées à 25 masques par personne dans l'entreprise par quinzaine et dans la limite de 250 personnes.

    • LA POSTE a lancé une plateforme à l’initiative du ministère de l’Economie et des Finances, en partenariat avec CCI France et CMA France, afin d’accompagner le redémarrage de l’activité économique en renforçant l’approvisionnement en masques « grand public » des TPE et des PME de moins de 50 salariés.
      Fabriqués dans le respect des spécifications fixées par les autorités sanitaires, ces masques en tissu sont lavables, réutilisables 20 fois.

    • En cas de doute sur les prix des gels hydroalcooliques, consultez les prix encadrés

    • Le prix maximum de vente aux consommateurs des masques à usage unique (de type chirurgical) est fixé à 95 centimes d’euros toutes taxes comprises, l’unité (soit 47,50 euros la boîte de 50 masques).

    • La CARSAT propose une subvention intitulée "Prévention COVID" pour les garages de moins de 50 salariés concernant les dépenses en équipements de protection (vitre, plexiglas, guides files...) d'au moins 1000 € hors taxes (500 € pour les travailleurs indépendants sans salariés) acquis entre le 14 mars et le 31 juillet 2020. L'aide est de 50 % et le financement de masques, visières et du gel hydroalcoolique est possible si au moins une mesure barrière et de distanciation physique est mise en place. Le budget dédié étant limité, la règle privilégiant les demandes de subvention selon l’ordre chronologique d’arrivée sera appliquée. Le versement de la subvention ne sera plus possible lorsque le budget sera épuisé.

    • Nettoyage, désinfection, ozone : fiez-vous à l'INRS​​​​​​

"Le nettoyage, effectué par essuyage avec un produit contenant un tensioactif, permet d'éliminer les matières grasses, les poussières etc. Outre son activité de dégraissage des surfaces, le tensioactif peut également solubiliser les lipides de l'enveloppe du virus SRAS-CoV-2 et ainsi l'inactiver. Ces tensioactifs se trouvent dans les savons, les dégraissants, les détergents, les détachants, les lessives, les produits pour vaisselle habituellement utilisés.

Lorsqu'elle est nécessaire, la désinfection est effectuée en complément du nettoyage. Elle se réalise avec des produits contenant au moins une substance testée pour sa capacité à diminuer de façon importante le nombre de micro-organismes présents au moment de l'opération. Pour qu'un produit puisse revendiquer une activité virucide, il doit répondre aux tests décrits dans la norme NF EN 14476."

 

  • Téléchargez (ci-dessous) l'affiche du Gouvernement avec les gestes barrières pour :

    • l’accueil

    • les vestiaires

    • les lieux de pauses

    • la dépanneuse

    • chaque espace de travail

    • et celle sur comment se laver les mains pour les sanitaires

 
  • Pensez à retirer les magazines des salons d'attente

 

  • Regardez comment peut se dérouler la relation client et de l'organisation du travail en trois étapes :

 

 

  • Remettez une note de service à vos salariés avec les mesures de prévention qui doivent être respectées : Le 14 avril 2020, une ordonnance de référé du tribunal judiciaire de Nanterre a condamné Amazon à restreindre son activité aux commandes de produits de première nécessité tant qu’elle n’aura pas mené, en y associant les représentants du personnel, une évaluation des risques professionnels inhérents à l’épidémie de covid-19 et mis en oeuvre les mesures nécessaires de prévention et de protection de la santé des salariés. Le tribunal rappelle l’importance de la formalisation par écrit de l’information des salariés sur les mesures de prévention. Les mesures prises doivent faire l’objet d’une formalisation par écrit et, le cas échéant, d’un affichage.

 

  • Confirmez les rendez-vous à vos ​clients par courriel et prévenez des modalités organisationnelles :

« Madame, Monsieur,

 

Nous vous confirmons l’intervention sur votre véhicule le JJ/MM/AAAA à HH:MM.

Vous trouverez ci-joint l’ordre de réparation relatif à cette intervention.

Merci de bien vouloir nous confirmer votre accord avant votre rendez-vous.

 

Nous tenons à vous assurer qu’un dispositif spécial COVID-19 a été mis en place afin de sécuriser l’intervention sur votre véhicule, en protégeant nos employés et en vous garantissant un niveau de service et de sécurité maximum.

 

Nous vous demanderons d’appliquer les consignes suivantes :

  • Si vous présentez des symptômes (fièvre, toux), merci de reporter votre rendez-vous

  • Respecter les « gestes barrières » (pas de contact physique, distance de deux mètres avec nos collaborateurs)

  • Venez seul ou au maximum avec un chauffeur pour votre retour

  • Retirez de votre voiture tous vos effets personnels

  • Arrêtez-la ventilation/chauffage/climatisation

  • Laissez toutes les fenêtres du véhicule ouvertes

  • Présentez votre permis de conduire en cas de prêt de véhicule

  • Déposez votre carte grise en cas de contrôle technique

 

Nous restons à votre disposition pour tout complément d’information.

 

Bien à vous, »

 

  • Voici quelques exemples de facturation des frais engendrés par les mesures sanitaires en carrosserie :

    • BCA EXPERTISE

      • Un protocole de nettoyage et de désinfection destiné à mettre le véhicule en sécurité sanitaire et à assurer une propreté sur le plan microbiologique avant expertise a été défini. Ce document est disponible sur le site internet bca.fr.
        Son coût pourra être facturé par le réparateur sur la base d’un « forfait sanitaire » qui sera intégré dans le montant de sa facture de réparation. En cas d’accord conventionnel entre le réparateur et l’assureur, l’expert appliquera le montant convenu entre eux. En l’absence d’un tel accord, le montant de ce forfait sera défini contradictoirement par l’expert avec le réparateur.

    • ACM PARTENARIATS

      • Forfait de 30 € HT appelé « Nettoyage Covid» pour tout dossier réparation (applicable jusqu’à nouvel ordre). Le forfait aidera à mettre en place toutes les mesures sanitaires qui s’imposent. Il est également recommandé de procéder à une désinfection du véhicule pour réaliser une EAD, une expertise terrain et avant la mise en réparation, de procéder devant le client à la désinfection du véhicule de prêt et lors de la restitution du véhicule réparé au client, procéder également à une opération de désinfection du véhicule selon les préconisations du ministère.

      • Vitrage : Forfait de 20€ HT appelé « Covid 19 « Nettoyage Covid » pour tout remplacement ou réparation de pare-brise à compter du 05/05/2020. Et ce jusqu’à ce que ces mesures soient nécessaires.

    • ASSERCAR

      • « Forfait mesures de protection sanitaire Covid-19 » de 30,00 € HT par véhicule réparé (matérialisé sur la facture de réparation),

      • « Forfait mesures de protection sanitaire Covid-19 » supplémentaire de 15,00 € HT conditionné par la mise à disposition d'un véhicule de remplacement facturable selon la convention de partenariat (matérialisé sur la facture du véhicule de remplacement).

    • COVÉA

      • Forfait Sanitaire d’un montant de 30€ht. Ce forfait s’applique tant que nécessaire au regard de l’évolution des conditions sanitaires indispensables à la réalisation de vos activités carrosserie et bris de glace.
        Celui-ci doit être facturé en forfait avec le libellé COVID19.

    • MAIF

      • Un forfait supplémentaire global de 30 € ht pour chaque sinistre qui sera intégré dans la facture carrosserie et destiné à couvrir les coûts de décontamination des véhicules.

 

Enfin, n'oubliez pas le Prêt Garanti par l'État pour surmonter la perturbation importante de l'activité induite par la crise du Coronavirus.

 

Pour plus d'infos, contactez Sébastien

AFFICHE GESTES BARRIERES PROTOCOLE NATIONAL DE DÉCONFINENEMENT AFFICHE COMMENT SE LAVER LES MAINS PLAN DE SOUTIEN A L'AUTOMOBILE

Articles associés

0 commentaire

Poster un commentaire

Nom :

Commentaire :